UNE NOUVELLE BOUFEE D’OXYGENE FINANCIERE POUR LE CAMEROUN.

Le FMI vient d’approuver le déblocage de 77,8 millions de dollars pour le deuxième décaissement prévu dans le cadre du prêt de 666,2 millions de dollars que le pays avait obtenu au titre de la « Facilité élargie de crédit » le 26 juin 2017. Le FMI a néanmoins déploré un « dérapage » des dépenses publiques sur la fin de l’année 2017. Si la CAN constitue à court terme un poste budgétaire important, le FMI la considère aussi comme un moteur de croissance important de par les activités de construction qu’elle génère. En raison de la pression sur les dépenses que vont représenter l’organisation des élections, le FMI en appele a la vigilance.

About news

Check Also

COMMENT SORTIR OU ENTRER À DOUALA EST

Voici les conseils pratiques de SECUROUTE. 1 Laisser sa voiture à la maison ou dans …